© 2015, Josse Goffin, Regard à gauche

Petite histoire de taille

 Manu Hunt

Texte

Ce n’est pas uniquement tailler pour tailler, c’est répondre à une demande, un appel ; remettre en valeur tel arbre ou arbuste, faire passer la lumière, ou tout simplement revitaliser un jardin qui a été négligé.
C’est une taille en compréhension, de ce que je ressens du client, de l’arbre, de l’environnement.
Alors après la prise de points de repères, cela coule tout seul, la forme se dégage peu à peu intuitivement. En descendant, je sens que ce sera beau à voir.

Dans ces travaux de taille, il y a quelque chose qui m’a frappé ces mois-ci, c’est l’endroit, la branche par où j’ai commencé à travailler. Cela n’a pas été choisi au hasard, mais intuitivement. La perception du mouvement d’un arbre déséquilibré, dans le vent, une réitération sur les charpentières d’un vieux chêne foudroyé, l’ondulation, défaut de croissance d’un tronc de bouleau, la forme d’un genêt qui dévoile une petite haie de buis et de là toute l’architecture de ce petit jardin d’intérieur un peu délaissé, la perception de l’architecture de base d’un prunus envahit par les rejets....

La perception de ces intuitions ou sensations furtives ont guidé le point de départ précis de l’intervention, mais également la manière dont j’ai taillé l’arbre, le jardin ou la pièce de bois. Je suis toujours étonné du résultat et de ce que cela induit sur le développement ultérieur de l’arbre ...et peut-être aussi chez le client. L’arbre revit, le jardin revit, ou quelque chose a changé dans la luminosité.

Tailler pour redonner la vie, faire circuler la lumière, éveiller, éclairer ....Redonner une âme. C’est également ce qui guide mon travail de sculpture, lorsque je trouve une forme, un arrachement, une blessure qui me parle et que je les mets en valeur par le travail de la gouge, la tronçonneuse, la ponceuse...c’est redonner une vie à du bois mort, c’est révéler l’âme « d’un bout de bois », c’est exprimer ce qu’il a en lui. Et par là sensibiliser les gens à la beauté du bois, de la nature qui nous entoure. Eveiller, conscientiser, faire vibrer par la beauté des formes et la circulation de la lumière, tout en restant ancré les 2 pieds sur terre.

Metadata

Auteurs
 Manu Hunt
Sujet
Arborisculpture
Genre
prose
Langue
Français
Droits
Manu Hunt