èl bourdon

Èl bourdon dépasse les 650 livraisons, publiant des textes d’auteurs contemporains qui écrivent en ouest-wallon ou en picard hennuyer. Dans chaque numéro, on trouve également des rééditions de textes anciens, des articles concernant la linguistique, l'histoire de la littérature wallonne, des informations relatives à toutes les activités qui concernent aux langues régionales de Wallonie.
Certes, il n'est pas toujours facile de défendre la diversité culturelle et linguistique dans un monde où la pensée unique ne tolère qu'elle-même; mais il n'empêche que la défense de cette diversité continue à être la ligne directrice de ceux qui éditent èl bourdon.
Depuis 1997, l'édition des monographies est réalisée en collaboration avec Èl Môjo dès Walons, Maison carolorégienne des Traditions, une asbl qui fédère les associations qui militent dans la région carolorégienne pour la défense et la promotion du wallon.
À Charleroi, depuis le 19e siècle, la littérature wallonne a pu paraître dans des revues spécialisées. Néanmoins, après la seconde guerre mondiale, toutes ces revues avaient disparu et c'est seulement en 1949 que Félicien Barry (1896-1985), imprimeur et pilier de l'Association littéraire wallonne de Charleroi ALWaC, fonda èl bourdon qui devint rapidement l'organe officiel de l'ALWaC.
Ce mensuel connut le succès, car il éditait des auteurs de qualité. Son fondateur lui consacrait tous ses loisirs.
En 1972, ce fut l'ALWaC qui prit le relai avec Armand Deltenre (1924-2005), Émile Lempereur (1909-2009) jusqu'en 1985, puis Jean-Luc Fauconnier (1941).
Pendant les années 1990, l'ALWaC intensifia ses activités, doublant son mensuel par l'édition d'ouvrages littéraires et lexicologiques tels le Dictionnaire de l'ouest-wallon d'Arille Carlier (1887-1963).
À l'heure actuelle, une quarantaine de titres ont paru: prose, poésie, histoire littéraire, traditions populaires...

 

 

èl bourdon

Boulevard Gustave Roullier 1
6000 Charleroi